Aller au contenu

Comment acheter en viager ? Nos conseils pour optimiser votre investissement

  • 12 avril 202213 avril 2022
comment acheter en viager

Acheter en viager est une solution d’investissement très intéressante pour acquérir de l’immobilier sans crédit et avec une gestion locative très faible.

Le viager présente beaucoup d’autres avantages que vous pourrez découvrir sur cette page.

Nous vous présentons la manière d’investir dans le viager et nous vous livrons nos conseils pour réussir votre achat en viager.

Quelques rappels sur l’achat en viager

Le viager immobilier est une vente où le vendeur va rester dans son logement jusqu’à la fin de ses jours (le cas classique du viager occupé).

En contrepartie de cette occupation, l’acheteur va payer le bien avec une décote (pour compenser le fait qu’il ne pourra nu habiter dans le bien, ni le mettre en location). Il achètera ce que l’on appelle, la nue-propriété.

Le vendeur va également accorder une facilité de paiement à l’acheteur : ce dernier pourra payer le bien occupé en versant un bouquet (une somme d’argent au comptant) le jour de l’achat chez le notaire et une rente mensuelle. La rente viagère sera versée jusqu’au décès du vendeur.

Négocier un bien immobilier en viager

Il existe de nombreux canaux pour trouver un bien immobilier : les petites annonces, les sites internets spécialisés, les agences immobilières locales etc.

Comme n’importe quelle transaction immobilière, vous pouvez négocier un viager à l’achat. Attention toutefois, nous vous conseillons systématiquement de négocier la valeur vénale du bien et non le bouquet et les rentes pour éviter tout risque de requalification.

A quel âge acheter un viager ?

Si on se pose souvent la question de l’âge du vendeur pour éviter de payer des rentes très longtemps, sachez que l’âge de l’acheteur d’un viager est également important.

En effet, un écart d’âge trop faible entre l’acheteur et le vendeur et c’est l’acheteur qui risque de décéder avant son vendeur !

Est-ce que je peux acheter un viager à crédit ?

Le bien occupé peut être payé tout ou partie au comptant (le reste sous forme de rentes viagères). L’acheteur a, dans certains cas, la possibilité de demander un financement du bouquet à sa banque.

Cela lui permettra, par exemple, d’étaler le bouquet sur une durée plus longue, et donc de diminuer les versements mensuels (par rapport à une rente viagère).

Est-ce que je peux mettre en location le bien acheté en viager ?

Un viager immobilier classique est occupé par le vendeur. Vous ne pourrez donc pas mettre un locataire dans le logement.

En revanche, il existe des viagers appelés « libres » où le vendeur ne réside pas dans les lieux. Le bien est vendu en pleine-propriété, le vendeur ne conserve donc aucun droit de jouissance et l’acheteur peut donc le mettre en location.

Evidemment, le bien libre sera vendu plus cher puisqu’il ne bénéficiera pas d’une décote d’occupation.

Puis-je revendre un viager ?

Au décès du vendeur, vous pouvez sans aucun problème mettre le bien en vente. Vous pourrez ainsi récupérer le bouquet et les rentes versées ainsi qu’une éventuelle plus-value.

Si le vendeur est toujours en vie, vous aurez aussi la possibilité de revendre votre viager occupé. Attention néanmoins à bien fixer le prix du viager (nous pouvons vous aider à évaluer correctement le prix dans une étude personnalisée). Notez que sans une hausse de l’immobilier ou sur une longue durée, il est généralement compliqué de gagner de l’argent sur une revente d’un viager.

En savoir plus sur la manière d’acheter en viager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.