Aller au contenu

Les différents types de viager immobilier

  • 11 avril 20221 mai 2022
les types de viager immobiliers

Le fonctionnement du viager est un peu particulier : il s’agit d’une vente immobilière entre un crédirentier (le vendeur) et un débirentier (l’acheteur).

Il existe une multitude de contrats viagers différents qui vous permettront d’acheter ou de vendre « sur-mesure ».

Nous vous présentons les grandes catégories de viagers immobiliers

Le viager occupé

Le viager occupé est le viager le plus commun. Le vendeur reste dans son logement et le prix de vente du bien est diminué d’une décote d’occupation.

Le viager libre

Un peu plus rare, le viager libre est une vente immobilière où le vendeur ne reste pas dans son logement. Généralement, il revend un bien immobilier locatif ou une résidence secondaire. Cela lui permet de disposer d’un bouquet ou d’une rente plus élevée.

La vente à terme

La vente à terme fixe une durée de paiement des rentes ou d’occupation des lieux (s’il s’agit d’une vente à terme occupée).

La vente à terme est utile si le vendeur est jeune ou souhaite quitter les lieux à une certaine date. Cela lui permet de mieux optimiser les rentes et le bouquet.

Le prêt hypothécaire viager

Le prêt hypothécaire viager est un type de viager est particulier. Le vendeur obtient un capital en contrepartie d’une hypothèque sur son bien. Le jour du décès, la banque peut récupérer le bien pour solder le crédit.

Ce n’est donc pas un viager comme on a l’habitude de l’entendre.

Les fonds viagers

Pour un investisseur, les fonds viagers présentent de nombreux avantages, comme la mutualisation du risque et la possibilité d’investir sur des biens de taille importante ou prestigieux. Le vendeur, quant à lui, bénéficie d’une solvabilité plus forte et d’un déblocage rapide des fonds.

En savoir plus sur les types de viagers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.