La fiscalité du vendeur en viager

La vente en viager suppose le paiement de différents impôts pour le vendeur. Je vous présente sur cette page la fiscalité du vendeur d’un viager immobilier.

L’Impôt sur le Fortune Immobilière (IFI)

 

L’impôt sur le revenu

 

L’impôt sur la plus-value

Lors de la vente d’un bien immobilier, il n’est pas rare de constater une plus-value. La plus-value se défini comme la différence entre le prix de vente de la maison et son prix d’achat. Cette plus-value est taxable à l’impôt sur la plus-value et doit être payée par le vendeur du bien. Rassurez-vous, il existe de nombreuses exonérations : résidence principale, détention longue de son logement, revenus modestes d’une personne âgée ou handicapée etc.

 

En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.