Le diagnostic immobilier plomb

Certains diagnostics immobiliers se retrouvent dans la catégorie des obligations légales. Le diagnostic immobilier plomb en fait partie. Si vous avez une maison ancienne qui date de l’avant-guerre, il est préférable d’effectuer ce genre de diagnostic pour une partie ou la totalité de la maison. Pourquoi effectuer un diagnostic immobilier plomb ? À qui s’adresser pour un diagnostic plomb ? Quelles sont les corrections à envisager ? Les réponses dans ce billet.

Quand faut-il effectuer le diagnostic immobilier plomb ?

Le diagnostic immobilier concerne tous les biens immobiliers construits avant la date du 1er janvier 1949. Cette date correspond à la période où les peintures contenaient du plomb, désormais proscrit. Communément appelé Constat des Risques d’Exposition au Plomb, le CREP est obligatoire dans le cadre d’une vente ou d’une location immobilière.

Bien que peu connu, le diagnostic plomb figure parmi les diagnostics immobiliers obligatoires que le propriétaire doit réaliser avant la signature d’un acte de vente ou d’un contrat de bail. Autrement dit, l’acquéreur ou le locataire est en droit de l’exiger si la maison a été construite avant la date susmentionnée.

Le propriétaire doit nécessairement faire appel à un professionnel diagnostiqueur comme https://www.allodiagnostic.com pour effectuer un diagnostic immobilier plomb. Le but étant d’anticiper les éventuels travaux ou aménagements à faire.

 

En quoi consiste le diagnostic immobilier plomb ?

Seul un diagnostiqueur immobilier professionnel peut déterminer si votre maison ou votre immeuble contient des traces de plomb. L’analyse consiste à vérifier au peigne fin toutes les peintures anciennes ainsi que les revêtements intérieurs et extérieurs. Pour ce faire, on utilisera un appareil à fluorescence X. La radiographie effectuée sur la maison permettra de détecter les traces de plomb en les catégorisant de 1 à 3. 1 pour désigner l’état non dégradé et 3 pour l’état dégradé.

Sachez que la durée de vie du diagnostic dépend de la finalité commerciale de votre logement. Si vous souhaitez le vendre, le diagnostic au plomb sera valide 1 an. S’il s’agit d’une location, la durée de validité sera de 6 ans.

Par contre, si le rapport du diagnostic ne révèle aucune trace de plomb, vous n’aurez plus à en effectuer, car il est valide à vie.

Pourquoi le diagnostic immobilier plomb est-il si important ?

Le principal souci est bien sûr d’ordre sanitaire. En effet, le plomb est à l’origine de certaines maladies graves. On pointe surtout du doigt l’inhalation de ce composé sur une longue période.

Le saturnisme, par exemple, provoque des troubles digestifs, l’anémie, le cancer, l’hypertension et la stérilité. Cette intoxication au plomb est particulièrement nocive chez les enfants et les femmes enceintes. D’où l’importance d’une vérification méticuleuse de tous les matériaux pouvant en contenir des traces.

Le diagnostic révèle la présence de plomb classe 3 ? Dans ce cas, le propriétaire doit immédiatement prévenir les locataires et effectuer des opérations de passivation pour enlever toute trace de plomb dans le logement. Notons que la catégorie 3 dénote une concentration supérieure à 1 mg de plomb par cm².

Par ailleurs, si le logement présente des indices de dégradation, le propriétaire est tenu d’informer directement l’Agence Régionale de Santé (ARS) en lui envoyant le rapport du diagnostic plomb.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.